Depuis trois ans maintenant, le Groupe Mammalogique Breton, dans le cadre du Plan Régional d’Action Chauves-souris Pays de la Loire, a travaillé à la mise en protection par Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope (APPB) de sept colonies de mise-bas de chauves-souris en Loire Atlantique. Ces actions ont été menées de concert avec plusieurs autres structures naturalistes locales telles que le Groupe Naturaliste de Loire-Atlantique, le COnservatoire REgional des rives de la Loire et ses Affluents (CORELA), l’Entente pour le Développement de l’Erdre Navigable et Naturelle (EDENN). Merci également à Benjamin Même-Lafond pour ses conseils et son appui.

 

Fragiles et menacées, certaines de ces colonies de mise bas ont connu des déclins importants ces 20 dernières années. Par exemple la colonie de Jans est passée de 150 individus dans les années 1990 à 50 en 2012. Certaines autres colonies n’ont été découvertes que récemment et il n’est pas encore possible de savoir si celles-ci sont en déclin, stables ou en augmentation.

 

Suite à un long travail de sensibilisation et de communication avec le Maire et les élus des sept conseils municipaux, 6 des 7 communes concernées ont donné un avis positif de classement de leur édifice. Ces arrêtés concernent les communes de Cordemais, Jans, Sion-les-Mines, Casson, Le Cellier (toutes des églises abritant des colonies de Grands murins) et Orvault (une partie d’un château abritant une colonie de Murins à oreilles échancrées).

Le dernier acte de cette protection s’est tenu ce début d’hiver 2012. Après une validation à l’unanimité de la Commission des sites et des paysages de Loire Atlantique, le Préfet de Loire-Atlantique a signé 6 des 7 Arrêtés prévus, juste avant Noël 2012 ! Le septième arrêté, qui concerne l’église d’Ancenis a vu sa signature retardée mais devrait être proposée au préfet pour la fin du mois de janvier.

Fort de cette première réussite, deux colonies de Grands murins découvertes l’été 2012 passé (Guéméne Penfao et Le Landreau) font également l’objet d’un projet de protection similaire. Ces arrêtés sur les gîtes de mise-bas, tous concernant des combles d’édifices publics, permettront une meilleure prise en compte, réglementaire des chauves-souris lors de futurs travaux à envisager (respect d’un calendrier, type de traitement des charpentes, maintien des ouvertures utilisées par les chauves-souris…). Ces APPB vont donc permettre de maintenir la quiétude du site aux moments sensibles pour les colonies de mise-bas tout en conservant l’intégrité physique du site.

 

 

Colonie de mise-bas de Murins à oreilles échancrées à Orvault (illustration : N. Chenaval)

 

Vue d’une partie de la colonie de mise-bas de l’église de Jans en 2011 (illustration : T. Le Campion)


En fait, les universités, l'écologie, le coût de la vie, les quartiers calmes sont très importants. Mais, notre santé est réellement cruciale. Plusieurs médicaments sont populaires. D'autres traitent une affection particulière comme le rétinoblastome. Certainement le plus populaire est Kamagra. Beaucoup de consommateurs connaissent "Acheter du Kamagra Oral Jelly". Ce que les chercheurs parlent de "achat Kamagra"? Beaucoup de sites Web le décrivent comme "achat Kamagra Oral Jelly". Parfois, les hommes qui boivent excessivement comme la marijuana trouvent difficile de maintenir une érection et se tourner vers les médicaments sur ordonnance pour une solution temporaire. Avec leurs effets utilitaires, la plupart des médicaments, même ainsi, peuvent causer des séquelles dangereuses bien que la plupart du temps pas tout le monde les éprouve. Ne conservez pas les génériques périmés. Prenez-les à votre pharmacie locale qui disposera d'eux pour vous.